Comme nous l’avions annoncé, la route est toute tracée

Nous avions annoncé les changements survenant chez Xerox avec la prise de pouvoir des deux actionnaires importants, Carl ICAHN et Darwin DEASON. Ce dernier n’étant autre que le patron  fondateur d’ACS devenu CONDUENT. Alors que la direction profite allègrement des allègements FILLON pour gonfler sa marge, les salarié(e)s de XEROX continuent de s’appauvrir année après année en ne voyant pas leurs revenus suivre le coût de la vie. N’oublions pas que les allègements FILLON augmentent plus le salaire se rapproche du SMIC et maximaux au niveau de ce dernier. L’employé de Carl ICAHN, John VISENTIN ne s’en cache pas et … Pour en savoir plus…

Le fractionnement des congés payés donne droit à des congés supplémentaires

Petit rappel sur le principe du fractionnement Il est attribué au salarié des jours de congé supplémentaires lorsqu’une fraction des congés payés principaux (c’est à dire hors cinquième semaine) est prise en dehors de la période légale des congés : du premier mai au 31 octobre. C’est donc au 31 octobre de chaque année que vont se comptabiliser les jours de fractionnement. Combien de jours de fractionnement doivent être attribués ? – 1 jour de fractionnement s’il reste entre 3 et 5 jours en plus de la 5e semaine (soit entre 9 et 11 jours ouvrables) ; – 2 jours … Pour en savoir plus…

Le PLFSS 2019 remet en cause les activités sociales et culturelles versées par les comités d’entreprises

UNE ATTAQUE DIRECTE AU RÔLE DES CSE ET AU POUVOIR D’ACHAT DES SALARIÉS QUE LA CFTC NE SAURAIT ACCEPTER ! L’Assemblée nationale a adopté, le 24 octobre dernier, dans le cadre de l’examen en séance publique du PLFSS 2019 (projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019), l’amendement n°252, visant à modifier les modalités d’attribution des activités sociales et culturelles (ou ASC). Sous couvert d’une sécurisation juridique des pratiques existantes admises par l’administration de sécurité sociale (ACOSS et URSSAF), les députés ont inscrit en PLFSS, par voie d’amendement, un article 7bis qui érige en norme l’exonération de cotisations … Pour en savoir plus…

La CMG est revalorisée

Depuis le 1er octobre 2018 les familles monoparentales voient le plafond du complément libre choix du mode de garde (CMG) revalorisé de 30% (jusqu’à 250 euros par mois). Il s’agit d’une allocation versée aux parents qui recourent à un mode d’accueil individuel pour la garde de leur enfant de moins de six ans. Cette mesure permet aux parents qui élèvent seuls un ou des enfants d’être mieux accompagnés financièrement  lorsqu’ils recourent à un assistant maternel, un garde à domicile ou une micro-crèche.

Le principe de Dilbert, ou pourquoi les plus mauvais sont promus managers

Le principe de Dilbert, ou pourquoi les plus mauvais sont promus managers  16 octobre 2018 par Cadreo Selon cette loi du travail, les managers sont promus, non pas pour leurs compétences, mais pour éviter qu’ils causent trop de dégâts à l’entreprise…. Vous connaissez déjà probablement le principe de Peter, selon lequel, « dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s’élever à son niveau d’incompétence » et « avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d’en assumer la responsabilité ». Le principe de Dilbert, que l’on doit au dessinateur Scott Adams, s’en inspire très fortement mais le limite aux seuls cadres et répond, en creux, au … Pour en savoir plus…

Inclusion des élèves en situation de handicap

http://Array  Le député LFI François Ruffin a pris à partie La République en marche, jeudi à l’Assemblée nationale, après le rejet préalable d’une proposition de loi LR pour « l’inclusion des élèves en situation de handicap ». L’Assemblée nationale a retoqué jeudi une proposition de loi LR pour « l’inclusion des élèves en situation de handicap », le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer mettant en avant « le chemin » déjà pris par le gouvernement et une concertation à venir. Une décision qui a provoqué la colère du député insoumis François Ruffin, qui a pris à partie ses collègues d’En Marche dans l’hémicycle jeudi soir. « Vous … Pour en savoir plus…

Les valeurs de la CFTC

 Le respect de la dignité de chaque personne C’est reconnaître la dimension sacrée de l’être humain. La valeur d’un salarié, actif ou non actif, ne dépend ni de sa condition, ni de son âge, ni de sa religion, ni de son sexe ni de son niveau hiérarchique dans l’entreprise : elle est absolue. Dans l’entreprise, cela se traduit par l’intérêt porté à tous (de l’apprenti au cadre supérieur), par la négociation, par le refus que les personnes soient traitées comme des objets, des marchandises ou des machines. Le respect de la dignité nous conduit à être acteur de la … Pour en savoir plus…

La CFE-CGC peut-elle perdre sa représentativité pour défaut d’indépendance ?

A la suite de l’affaire de la « note de cadrage » rédigée par le DRH à l’intention du CSE CS&MPS  et lue par le Président pour que le comité l’applique telle quelle, on peut se poser la question ? Le 18 octobre dernier, les managers qui sont les élus CFE-CGC ont voté la mise en application de cette note de cadrage sans en changer une virgule, exhortés à le faire par le président du CSE qui est leur patron  opérationnel. On a même vu le DS CFDT demander que se tienne une réunion CFDT-CFE-Direction pendant une suspension alors que l’aménagement des lieux … Pour en savoir plus…