L’employeur peut-il refuser un congé pour enfant malade ?

Tout salarié a le droit de bénéficier d’un congé non rémunéré en cas de maladie ou d’accident, constaté par certificat médical, d’un enfant de moins de 16 ans dont il assume la charge. Aucun degré de gravité de la maladie de l’enfant ou de l’accident n’est exigé. Toutefois, le salarié faisant la demande de ce congé familial est tenu d’adresser à son employeur le certificat médical attestant de la santé de son enfant. En cas d’absence de certificat médical, l’employeur peut refuser la prise de congé et peut même, en cas d’absence totale d’information, croire à un abandon de poste. Si … Pour en savoir plus…

Comme nous l’avions annoncé, la route est toute tracée

Nous avions annoncé les changements survenant chez Xerox avec la prise de pouvoir des deux actionnaires importants, Carl ICAHN et Darwin DEASON. Ce dernier n’étant autre que le patron  fondateur d’ACS devenu CONDUENT. Alors que la direction profite allègrement des allègements FILLON pour gonfler sa marge, les salarié(e)s de XEROX continuent de s’appauvrir année après année en ne voyant pas leurs revenus suivre le coût de la vie. N’oublions pas que les allègements FILLON augmentent plus le salaire se rapproche du SMIC et maximaux au niveau de ce dernier. L’employé de Carl ICAHN, John VISENTIN ne s’en cache pas et … Pour en savoir plus…

La CMG est revalorisée

Depuis le 1er octobre 2018 les familles monoparentales voient le plafond du complément libre choix du mode de garde (CMG) revalorisé de 30% (jusqu’à 250 euros par mois). Il s’agit d’une allocation versée aux parents qui recourent à un mode d’accueil individuel pour la garde de leur enfant de moins de six ans. Cette mesure permet aux parents qui élèvent seuls un ou des enfants d’être mieux accompagnés financièrement  lorsqu’ils recourent à un assistant maternel, un garde à domicile ou une micro-crèche.