Quand le naturel revient au galop…

Quand le naturel revient au galop, edito de Cyril Chabanier L’invitation à « travailler plus », lancée le week-end dernier par une organisation patronale, a fait couler beaucoup d’encre. Le climat s’est ensuite apaisé quand cette même organisation a précisé que la question de l’augmentation du temps de travail relevait du seul dialogue social. Si l’enjeu consiste à explorer, par la négociation, les moyens de compenser tout ou partie des retards de croissance occasionnés par la crise sanitaire, alors nos délégués syndicaux, entreprise par entreprise, savent ce qu’ils ont à faire. Ils savent notamment apprécier s’il en va de la … Pour en savoir plus…