Le principe de Dilbert, ou pourquoi les plus mauvais sont promus managers

Le principe de Dilbert, ou pourquoi les plus mauvais sont promus managers  16 octobre 2018 par Cadreo Selon cette loi du travail, les managers sont promus, non pas pour leurs compétences, mais pour éviter qu’ils causent trop de dégâts à l’entreprise…. Vous connaissez déjà probablement le principe de Peter, selon lequel, « dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s’élever à son niveau d’incompétence » et « avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d’en assumer la responsabilité ». Le principe de Dilbert, que l’on doit au dessinateur Scott Adams, s’en inspire très fortement mais le limite aux seuls cadres et répond, en creux, au … Pour en savoir plus…

Vérifier l’absence de discrimination syndicale lors d’une promotion

Aucun salarié ne doit faire l’objet d’une mesure discriminatoire, notamment en matière de promotion professionnelle, en raison de ses activités de représentant du personnel. Les faits M.X…, est engagé le 1er juin 1989 en qualité d’agent de contrôle des employeurs auprès de l’URSSAF du Bas-Rhin. Il devient inspecteur degré 1 le 1er juillet 1997. Mme Y… est engagée par la même URSSAF le 5 juin 1984 en qualité d’agent de contrôle des employeurs. Elle devient inspectrice degré 1 à compter du 1er mai 2002. M.X et Mme Y respectivement délégué du personnel et membre du CE, ont fait partie des … Pour en savoir plus…