On passait par là, on a vu de la lumière…

La direction voudrait nous faire croire que Solutions 30 et Manpower (Adecco ?) sont gérés au jour le jour, au comptoir du bar du coin de la rue…

Ces deux sociétés auraient incidemment appris que les salariés de l’établissement TS allaient disparaître, pour venir proposer de racheter l’établissement. Comme si ce genre d’opération ne nécessitait pas des études complètes avant décision…

 Après des orientations stratégiques à 3 ans omettant de parler d’une réorganisation sous forme de PSE, voilà qu’en plein PSE surgiraient, comme une envie de pisser, deux propositions de reprise des techniciens?

Quel est le niais qui croirait ça? Les élus CFE-CGC et CFDT, on peut se poser la question à en voir leurs cornes ?

La CFTC, pour sa part, accuse la direction:

  • d’avoir procédé à une opération de nettoyage avant cession de l’établissement TS,
  • d’avoir profité de l’opération pour alléger les effectifs sur les  autres établissements, ne serait-ce que pour donner le change et masquer l’opération concernant TS…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.