Volkswagen : La justice poursuit son enquête sur le CE de Volkswagen après plusieurs inculpations

12/11/2019 | 17:03

BARCELONE (Agefi-Dow Jones)–Le parquet de Brunswick a déclaré mardi qu’il poursuivait son enquête sur la rémunération des membres du comité d’entreprise de Volkswagen, après avoir inculpé trois anciens et un actuel dirigeants dans cette affaire.

L’enquête sur ce dossier se poursuit et porte en particulier sur Bernd Osterloh, l’actuel responsable du comité d’entreprise de Volkswagen, soupçonné de complicité d’abus de confiance, a indiqué un porte-parole du parquet de Brunswick.

Le comité d’entreprise de Volkswagen n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire.

Volkswagen a déclaré qu’aucun fait délictueux n’avait été mis au jour en rapport avec la fixation des rémunérations des membres du comité d’entreprise. « En outre, nous souhaitons souligner que les accusations du parquet de Brunswick ont été portées contre des personnes et non contre Volkswagen », a ajouté le groupe.

Ces personnes sont accusées d’avoir accordé à plusieurs membres du comité d’entreprise des salaires et primes excessifs entre mai 2011 et mai 2016 dans leurs fonctions de supervision des ressources humaines de la marque Volkswagen, a déclaré mardi le parquet.

Le préjudice pour Volkswagen s’élève à 5,1 millions d’euros, d’après le parquet.

-Max Bernhard, Dow Jones Newswires

(Version française Lydie Boucher) ed : FXS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Protection!
Fermer le panneau