PROJET DE LOI «TRAVAIL» FAUT QUE ÇA BOUGE!

Alors que le projet de loi visant à réformer le Code du travail a été présenté fin février, la CFTC a dès le départ exprimé sa volonté de le faire évoluer, et non de demander son retrait. Elle souhaite rééquilibrer le texte actuel en corrigeant certaines mesures qui lui semblent inacceptables.

Depuis son congrès, la CFTC n’a de cesse de rappeler que notre société et le monde du travail évoluent et que les modèles économiques et sociaux sont en plein bouleversement. (Cf : motion d’orientation « Dans un monde en bouleversement, construisons un nouveau contrat social »).
C’est pour cela que notre organisation croit en la nécessité d’une réforme du Code du travail, pour permettre dans ce nouveau contexte le développement des entreprises et de leur compétitivité afin de garantir l’emploi, tout en sécurisant les parcours professionnels des salariés.

L’objectif initial de rendre plus lisible le Code du travail est rempli, grâce à la nouvelle architecture proposée dans le texte actuel (ordre public/négociation collective/dispositions supplétives). Plus compréhensible, le Code du travail sera ainsi mieux approprié et rendu plus opérationnel dans nombre d’entreprises (dont les plus petites) où l’expertise tant du côté salarial que patronal fait défaut.

Le projet de loi vise également à dynamiser le dialogue social, en induisant des possibilités élargies de négociation sur des thèmes eux-mêmes plus vastes. Syndicat de construction sociale, la CFTC ne peut que l’accepter, bien qu’elle émette des réserves sur un certain nombre de points détaillés plus bas dans cet argumentaire.

La mise en place du compte personnel d’activité (CPA) prévue dans cette réforme, amène également la CFTC à souhaiter qu’elle aboutisse. Dans le cadre du nouveau contrat social qu’elle défend, elle considère sa mise en place comme un premier pas indispensable. Elle juge cependant que le dispositif prévu est insuffisant au regard de sa potentialité.
 

Pour en savoir plus:

go clic

< cliquez

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Protection!
Fermer le panneau