Il y en a des mégalos qui doutent de rien…..!

Nous étions deux salariés de Bourges, les seuls. C’est dire si nous avons été attentifs à tout ce qui a concerné Bourges lors des négociations qui parlaient à l’époque de 30 licenciements et la fermeture de Bourges. La part de Bourges dans les négociations a été réduite à sa plus simple expression tant l’objet des échanges ne concernait que CSO. Les débats ont surtout tourné autour de départs pour pré-retraites et prolongement des acquis (frais, primes, véhicules etc.).

La CFTC a développé la notion de « zone sensible » car tant les techniciens que les salariés de Bourges seraient pénalisés dans leurs recherches d’un nouvel emploi dans les zones géographiques d’emploi défavorisé. Personne n’avait observé ce risque.

Lire le tract d’une organisation syndicale qui laisse supposer qu’ils auraient  mouillé la chemise pour CMS&TPS est un outrage insupportable aux salariés que nous ne pouvons pas laisser sans répondre. Nous y étions !

Nous avons surtout apprécié que, quand les discussions ont concerné Bourges, les personnes d’une délégation sont parties déjeuner et que , le soir après que le DRH ait donné un mois de plus aux plus de 55 ans (aucune personne  de Bourges concernée par cette décision à 270.000 euros charges comprises, ces  mêmes personnes peu après rejointes par les membres d’une autre organisation,  se sont rentrés chez eux laissant le soin aux organisations syndicales CFTC et CGT de GDO et CMS&TPS le soin de négocier sur le sort des salariés de Bourges.

 Qu’on se le dise, seuls les élus de GDO et CMS&TPS se sont réellement préoccupées du sort des salariés de ces deux établissements ! 

Il vous suffira de lire :

  • les PV du CCE
  • les PV de l’ICCHSCT
  • le rapport de l’expert mandaté par le CCE

pour comprendre la triste réalité des choses. « quelques pages sur Bourges et plusieurs centaines sur CSO ».

Pour sûr, la direction vous répondra que l’équité a été respectée entre un salarié de CSO et un autre de Bourges…

Hé bien non, « Il y a les serviettes et….les serviettes! »

Régis* et Christophe*

 

NDLR: *Les prénoms ont été changés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Protection!
Fermer le panneau