Tout chaud

C’est un cadre de NIORT, élu de la liste CGT, qui a été désigné secrétaire du CHSCT ce lundi 15 octobre.

 

Incroyable! Quelle audace!

En plein jour, ils s’emparent de tous les sièges de l’entreprise…

Grâce aux BACS, la production a pu continuer d’être assurée !!!

 

 

 

Eu égard aux circonstances, si une compensation exceptionnelle de pénibilité, quelle qu’en soit la formule, n’est pas versée aux salarié(e)s concerné(e)s, nous soutiendrons tout recours tendant à faire reconnaître les dommages musculo-squelettiques qui découleraient de ces conditions de travail très douloureuses pour les organismes.

LES DIX PROPOSITIONS QUI GUIDERONT L’ACTION DE LA LISTE CHSCT

PREVENTION SANTE

1. L’implication de la direction générale et de son conseil d’administration est indispensable.

L’évaluation de la performance doit intégrer le facteur humain, et donc la santé des salariés.

2. La santé des salariés est d’abord l’affaire des managers, elle ne s’externalise pas.

Les managers de proximité sont les premiers acteurs de santé.

3. Donner aux salariés les moyens de se réaliser dans le travail.

Restaurer des espaces de discussion et d’autonomie dans le travail.

4. Impliquer les partenaires sociaux dans la construction des conditions de santé.

Le dialogue social, dans l’entreprise et en dehors, est une priorité.

5. La mesure induit les comportements.

Mesurer les conditions de santé et sécurité au travail est une condition du développement

du bien-être en entreprise.

6. Préparer et former les managers au rôle de manager.

Affirmer et concrétiser la responsabilité du manager vis-à-vis des équipes et des hommes.

7. Ne pas réduire le collectif de travail à une addition d’individus.

Valoriser la performance collective pour rendre les organisations de travail plus motivantes

et plus efficientes.

8. Anticiper et prendre en compte l’impact humain des changements.

Tout projet de réorganisation ou de restructuration doit mesurer l’impact et la faisabilité

humaine du changement.

9. La santé au travail ne se limite pas aux frontières de l’entreprise.

L’entreprise a un impact humain sur son environnement, en particulier sur ses fournisseurs.

10. Ne pas laisser le salarié seul face à ses problèmes.

Accompagner les salariés en difficulté.

Le rapport que l’on vous cache: Rapport sur les conditions de travail 2011

pour l’obtenir: cliquer

Spectacle historique sur BOURGES !

Au cours d’une séance des Etats Généraux ouverte le 4 mai 1789, le marquis de Dreux-Brézé, grand maître des cérémonies du roi, veut faire sortir le tiers-état de la salle.

 

Le comte de Mirabeau, député du tiers état d’Aix-en-Provence, lui rétorque :  

« Allez dire au roi que nous sommes ici par la volonté du peuple et que nous n’en sortirons que par la force des baïonnettes« .

Voilà ce qu’un élu du CHSCT, mandaté par le Comité pour une enquête, et qui s’est fait refuser l’entrée au site de Bourges, sur instruction d’une chef de production, aurait dû répondre.

Elections CHSCT

Les mandats des membres du CHSCT sont arrivés à terme.

Les organisations syndicales ont été conviées par la Direction en vue de négocier un protocole préélectoral. La signature de cet accord éviterait d’avoir à convier l’ensemble des DP de France pour constituer le collège désignatif (qui comprend également les élus du CE) habilité à désigner les membres du prochain CHSCT.

A noter que cette année, sur demande de la représentante CGT, il est vraisemblable que les candidatures et élections seront présentées sous forme de votes par listes syndicales.

Lors de la première réunion de négociation, la CFTC et la CGC ont présenté leur projet qui se base sur la création de CHSCT régionaux dont l’action serait ccordonnée au sein d’un CHSCT national comprenant un ou des représentants de chaque CHSCT régional.

Cette solution nous paraît être la seule susceptible:

  • de permettre une présence CHSCT au plus près des salariés disséminés sur tout le territoire.

  • d’autoriser une réactivité exemplaire en cas d’accident en limitant les déplacements sur site à un rayon d’une heure à partir de chaque localisation.

  • de permettre des interventions limitées dans le temps du fait de la proximlité et ainsi inciter à plus de candidatures.

Zone 1  Lannion,  Zone 2  Bourges,  Zone 3  Toulouse,  Zone 4  Chassieu

Zone 5   Villeneuve d’Ascq, Zone 6  Paris.

cliquer (proposition)

La Direction et la déléguée CGT présente ont exprimé leur opposition à ce projet, préférant la structure unique et nationale telle qu’existante aujourd’hui.

Le CHSCT

Quelles sont ses missions ? cliquer

Bilan CHSCT

2008

4 réunions plénières, 14 réunions de travail et 11 visites de sites.

2009

6 réunions plénières, 20 réunions de travail et 20 visites de sites

2010

7 réunions plénières, 3 réunions de travail et 8 visites de sites

2011

7 réunions plénières, 3 réunions de travail et 17 visites de sites

 

Sur la base de 2011, un site sera visité en moyenne toutes les 4,7 années…..

Sur la moyenne des 2 dernières années, un site sera visité toutes les 6,4 années….

Sur la moyenne écoulée des 4 dernières années, un site sera visité toutes les 5,7 années….

 

la satisfaction semble de mise parmi  les membres du CHSCT….

et les salarié(e)s ? Qu’en pensent-ils ?



CHSCT du 22 décembre

DES INQUIÉTUDES PARFAITEMENT FONDÉES

Lors de cette session, quatre élus se vont vus invectivés par d’autres membres de l’instance et par le Président qui, perdant une fois de plus son calme, a verbalement pris à partie ces 4 personnes en leur prêtant de sombres desseins.

Quel(s) crime(s) ont-ils commis pour mériter ce traitement ?

Ces 4 élus (1 CGT, . 1 CFTC, 1 CGC, 1 non-inscrit), ont voté le recours à un expert pour suivre les opérations du PSE sous l’angle des conséquences induites du Plan pour les salarié(e)s concerné(e)s.

Ils ont notamment insisté sur l’aspect psychosocial qui leur paraissait comme très préoccupant.

La Direction et d’autres élus ont balayé d’un revers de main ces considérations, inexistantes selon eux.

Hélas, le cabinet ALTEDIA, choisi par la Direction, se retrouve au cœur de l’actualité comme acteur dans deux plans de sauvegarde qui, c’est le moins qu’on puisse dire, ne constituent pas vraiment ce qu’on appelle une réussite selon l’avis des parties concernées.

LIOTARD (Suicide d’un salarié)
CONTINENTAL1     CONTINENTAL2 (212 salariés ont retrouvé un CDI sur 1110 licenciés)

Il appartient aux élus du CHSCT de se poser des questions quant à leurs légitimité et motivation à siéger au sein d’une telle instance représentative des salarié(e)s.

A l’heure du bilan, il appartient aux salariés(e)s de se poser les bonnes questions quant aux actions de la même instance, qui ont été menées dans leur vie quotidienne, dans leur environnement de travail et les solutions apportées.

Nous reviendrons sur certains faits afin d’éclairer les salarié(e)s et expliquer cela….

Les inquiétudes exprimées par certains des membres élus du CHSCT sont malheureusement confirmées par l’actualité sociale.

Nous confirmons notre détermination d’obtenir que l’expert nommé par le CHSCT soit associé aux opérations de contrôle du déroulement du Plan, notamment les reclassements et puisse être directement appelé en recours par les salarié(e)s.

Ceci alors que la Direction a supprimé la présence d’élus locaux dans les commissions de suivi du devenir des salarié(e)s.

CE PSE du 23 décembre 2011

Article 226-1 du code pénal

Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui :

 

   1° En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ;

 

   2° En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé.

 

Lorsque les actes mentionnés au présent article ont été accomplis au vu et au su des intéressés sans qu’ils s’y soient opposés, alors qu’ils étaient en mesure de le faire, le consentement de ceux-ci est présumé.

 

Voilà pourquoi, le matin du 23 décembre, les élus CFTC et CGC du CE ont bataillé et ont affronté le DRH et une élue, déléguée CGT (secrétaire-adjointe du CHSCT).

Le DRH et la déléguée, en possession des enregistrements des débats du CHSCT datant de la veille, voulaient diffuser l’enregistrement de la session du CHSCT tenue sur le PSE, sans aucun consentement préalable des élus concernés ayant pris part à ces débats.

Les échanges ont été très vifs pour empêcher cette violation des droits élémentaires et libertés individuelles des personnes.  Les élus CFTC et CGC ont tout fait pour convaincre les autres élus  CGT de ne pas se rendre complices d’un délit passible de correctionnelle.

Nous donnerons la suite qui convient à de telles méthodes, indignes d’une entreprise comme Xerox.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
error: Content is protected !!
Fermer le panneau