Sanctionner les écarts de rémunérations

Le gouvernement souhaite contraindre les entreprises à corriger les inégalités salariales entre hommes et femmes avec la mise en place d’un «index de l’égalité». Reste à le faire respecter. Tribune. La semaine dernière, le gouvernement a présenté de nouvelles mesures pour passer d’une « obligation de moyens » à une « obligation de résultats » en matière d »égalité professionnelle. Concrètement, les entreprises de plus de 50 salarié(e)s devront faire état des écarts de salaires entre les femmes et les hommes et les rattraper dans un délai de trois ans, sous peine de sanctions. L’objectif affiché est de combler l’écart « inexpliqué … Pour en savoir plus…