« Faut que ça bouge ! » Télétravail : Vers la signature d’un accord

« Faut que ça bouge! »

Très impliqué depuis des mois dans la construction du projet d’accord sur le télétravail, la CFTC se félicite des avancées obtenues lors des négociations. (Rappelons que la CFTC avait dénoncé l’accord conclu chez XTS pour non-respect de l’esprit de l’ANI précisant l’ouverture du télétravail à toutes les catégories de salariés dès lors que leur mission puisse s’effectuer à distance).

 La signature d’un accord majoritaire se profile, enfin une bonne nouvelle pour les salariés de Xerox France.

 teletravailEn effet, depuis des années, nombre de salariés pratiquaient du télétravail dans une très grande insécurité juridique. Cette possibilité était de plus inaccessible à certain, notamment nombre de salariés sédentaires. La CFDT ne pouvait pas rester sans agir devant cette discrimination .

        Ce que le travail de vos élus a entre autre permis d’obtenir :

  • Une augmentation de 33% de l’indemnisation compensatoire, ce qui représentera environ 350 € par an pour un télétravailleur régulier.
  • La généralisation du télétravail occasionnel à tous les cadres.

Dès que les consultations de CE et de CHSCT seront terminées, le projet pourra être entériné par la signature de l’accord et s’appliquera immédiatement. Vous serez informé par le Direction de cette nouvelle disposition. A vous de solliciter votre hiérarchie et déclarer votre volonté de profiter du dispositif de télétravail.

Si vous rencontriez des difficultés sur la prise en compte de votre demande, n’hésitez pas à solliciter vos élus CFTC chargés de faire respecter l’accord.

Téléchargez l’ANI et plus de détails du projet

go clicCFTC+

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.