Se soigner quand nécessaire

Cela n’arrive pas qu’aux autres : plus d’1 assuré sur 4 qui se présente dans les accueils de l’Assurance Maladie déclare avoir déjà dû remettre des soins à plus tard, notamment à cause d’une couverture insuffisante, pour des raisons financières ou par méconnaissance du système de soins (1). Familles monoparentales ou personnes vivant seules, assurés sans activité professionnelle ou avec de petits revenus, sans mutuelle ou sans médecin traitant… Il existe 1 001 raisons de retarder ses soins. Le risque encouru ? La dégradation de son état de santé général ou une qualité de vie diminuée. À partir de la … Pour en savoir plus…

UFC-Que Choisir dénonce la dérive des frais des complémentaires santé

Marie-Cécile Renault – Le Figaro – mardi 12 juin 2018 L’association UFC que Choisir dénonce une hausse de 47% en onze ans du tarif des complémentaires santé et le manque de lisibilité des contrats qui empêche les assurés de faire jouer le jeu de la concurrence. Alors même qu’Emmanuel Macron, en déplacement mercredi à Montpellier au 42e congrès de la Mutualité, doit annoncer le remboursement à 100% sur les lunettes, le dentaire et les audioprothèses promis durant la campagne, où les complémentaires santé vont être mises à contribution, l’association UFC-Que choisir dénonce «les nombreuses défaillances du secteur» et un «marché … Pour en savoir plus…

Les salariées n’ont pas la santé

Au travail, le « sexe faible » se voit de plus en plus exposé aux risques… et donc de plus en plus accidenté! Si l’on ose aujourd’hui parler des écarts femmes-hommes en termes de revenus et de carrière, rien encore – ou si peu – sur les inégalités en matière de santé. En apparence, ça semble aller mieux en termes d’accidentologie. Entre 2001 et 2015, les accidents de travail ont diminué de plus de 15% et les femmes sont deux fois moins accidentées que les hommes 1 . Sauf que. À regarder les chiffres de plus près, on s’aperçoit que … Pour en savoir plus…

Résister au harcèlement moral : libres propos

Posted by thotmania in Risques psycho-sociaux Tout a commencé un an après votre embauche en tant que chargée de mission. Vous avez eu l’audace de demander que votre poste soit plus clairement défini. Le Directeur général – par ailleurs, élu local … ce qui n’arrange rien – vous a reçu. Il vous a demandé de venir à ses côtés pour regarder des schémas de synthèse mais, très vite, c’est à vous qu’il s’est intéressé. La suite, vous l’avez racontée dans votre plainte, à la police, à l’inspection du travail, lors de vos rendez-vous biennaux avec les juges d’instruction successifs qui ont laissé votre dossier … Pour en savoir plus…

Accident de mission : le salarié est-il protégé comme pour un accident du travail ?

Un salarié qui fait une chute dans une discothèque à 3 heures du matin alors qu’il se trouve en mission en Chine est-il victime d’un « accident de mission » ? Cette question peut paraître surprenante… Pourtant, elle s’est posée tout récemment ! L’occasion pour nous de revenir sur la qualification d’accident de mission et ses conséquences. Accident de mission : qu’est-ce que c’est ? Selon le Code de la Sécurité sociale, « est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail, à toute personne salariée ou travaillant … Pour en savoir plus…